Les nouvelles questions du code de la route

l’épreuve théorique générale (ETG) du permis de conduire est modernisée et privatisée. L'épreuve collective est désormais remplacée par une épreuve individuelle devant une tablette et dans un centre agréé.

C'est une première depuis 1998 : l’examen du code de la route est désormais modifié en profondeur. L'ancienne base officielle comportant 638 questions réparties en 11 thèmes est remplacée par une nouvelle base réalisée par la société Ediser et comportant cette fois 1000 questions réparties en 10 nouveaux thèmes organisés en 9 familles. La base évolue au fil des années pour s'adapter aux changements de la législation.

Ces questions se basent sur le REMC (Référentiel pour l'Éducation à une Mobilité Citoyenne), c'est à dire sur le document de référence de tout programme d'éducation et de formation en matière de sécurité routière (le remplaçant du PNF).

C'est ainsi qu'il est souhaité une pédagogie basée sur l'acquisition de compétences sans exclure la pédagogie par objectifs.

De ce fait, le nouvel examen du code de la route aborde de nouveaux thèmes comme, par exemple, les gestes de premiers secours ou encore les nouvelles technologies telles que l'e-call (appel d'urgence) ou les aides au freinage. le fonctionnement d’une boîte automatique est également abordé, par exemple.

Chaque série comporte toujours 40 questions et il faut réaliser un score de 35 bonnes réponses (soit 5 fautes au maximum) pour obtenir son examen du code de la route. 4 questions en vidéo seront diffusées dans chaque série. Une question porte sur le comportement en présence d’un accident et / ou d’une victime d'accident et une autre question porte sur les remontées de files des motards mentionnant les départements tests.

10 nouveaux thèmes organisés en 9 familles

2 questions du nouvel examen

Sur une voiture à moteur thermique, l'assistance de direction fonctionne moteur allumé :

A - Oui
B - Non

L'assistance de direction fonctionne moteur éteint :

C - Oui
D - Non

Pour être en conformité avec la réglementation, ma voiture ne doit pas émettre un bruit supérieur à :

A - 60 décibels B - 74 décibels C - 82 décibels D - 90 décibels

Réponses

01 / 10 - Réponses A et D

Que l'assistance de direction soit hydraulique, électrique ou électro-hydraulique, il est nécessaire sur une voiture à moteur thermique que celui-ci soit en fonctionnement pour que l'assistance fonctionne.

02 / 10 - Réponse B

Pour être en conformité avec la réglementation, ma voiture ne doit pas émettre un bruit supérieur à 74 dB.