La conduite en hiver

par | Mis à jour le

La conduite en hiver


Quelques conseils pour conduire en toute sénérité pendant la période hivernale

Circuler en hiver peut être dangereux à cause des risques de glissade sur le verglas ou encore les risques importantes que la voiture soit prise dans la neige. Des dispositions sont donc à prendre : la préparation de la voiture, le remplacement de quelques accessoires, l’adaptation de la conduite aux chaussées glissantes ou enneigées.

4x4 sur une rouge enneigée

Bien se préparer avant de prendre la route

Prendre la route et rouler en hiver ne relève généralement pas du plaisir mais plutôt de la nécessité. Dans ce cas précis, il est donc important de bien préparer sa voiture avant de s’aventurer sur les chaussées verglacées ou enneigées.

Il est indispensable de procéder au changement de la batterie dans la mesure où celle-ci serait faible. Des vérifications au niveau du démarreur et de l’alternateur s’imposent également. Tant que vous y êtes, vérifiez également le système d’alimentation, les systèmes électriques, la qualité des amortisseurs et le système de refroidissement.

Veillez à ce que les éclairages fonctionnement correctement. Vous pourriez en avoir besoin quand la visibilité sur la route est diminuée à cause de la neige.

Vérifiez que les essuie-glaces soient en parfait état de marche. Faites en sorte qu’un chiffon soit accessible au moment de la conduite pour dégivrer le pare-brise et les rétroviseurs.

En plus de votre clé de roues et autres accessoires pour la réparation de la voiture en cas de panne, ajoutez également un balai à neige, une pelle et un grattoir à vos accessoires à mettre dans le coffre de la voiture.

N'oubliez pas de tester vos freins avant de prendre la route.

Le choix des pneus

Il est très fortement déconseillé d'utiliser des pneus classiques lorsque la température extérieure est inférieure à 7° celsius. Au contact du froid en effet, ces types de pneus durcissent au point de nuire à l’adhérence, notamment lors de la négociation de virages.

Il est donc indiqué de pourvoir sa voiture de pneus d’hiver. Ces modèles de pneus sont adaptés lorsque la température est inférieure ou égale 7°C. Les rainures sur ces modèles de pneus sont larges et les sculptures, profondes. Tout cela assure une évacuation instantanée de la neige au fur et à mesure que la voiture roule. Les pneus d’hiver ont plusieurs lamelles garantissant une meilleure traction et donc la limitation des risques que la voiture soit coincée dans la neige.

Pour optimiser l’évacuation de la neige sur la chaussée, il est possible de pourvoir les pneus de votre voiture de chaînes de neige.

Les pneus cloutés sont les plus adaptés pour rouler sur de la glace. Malgré tout, de nombreux pays interdisent l’usage de ces pneus dans la mesure où ils useraient le bitume et l’asphalte.

Par ailleurs, la pression des pneus est à ajouter de 0,2 bars par rapport à la pression normale pour les pneus classiques. Cela, parce qu’une température basse diminue la pression des pneus.

Les techniques de conduite à adopter en hiver

Il est important que vous doubliez de prudence lorsque vous conduisez en hiver. Les routes sont en effet glissantes. Vous risque également d’être coincé dans la neige. Il est donc indispensable de rouler à vitesse raisonnable afin de gagner en contrôle et en visibilité. Il est également conseillé de rétrograder à chaque négociation de virage, surtout s’il y a du verglas sur la route.

Lorsque vous roulez sur une route enneigée, ne succombez pas à la tentation d’exagérer votre vitesse, histoire de dissiper la neige sur votre passage. Roulez toujours à vitesse constante. Avec une vitesse modérée et des pneus d’hiver, la voiture ne risque pas d’être coincée dans la neige. S’il y a une voiture devant vous, gardez une bonne distance de sécurité. Ainsi, il vous sera possible de réagir à temps en cas d’obstacle, sans devoir opter pour un freinage brusque ou des manœuvres déplacées.

Les codes sont toujours à allumer lorsqu’il y a de la neige qui tombe en petite quantité. Cela, pour une meilleure visibilité. S’il y a trop de neige, il vaut mieux ne pas sortir de chez soi ou encore s’arrêter dans un endroit sécurisé au cas où la neige vous surprendrait en cours de route.