Auto-école.net, la start-up qui bouscule les conventions

auto-ecole-bouscule-conventions

Au lendemain des polémiques liées à la création d’Ornikar, une nouvelle start-up est sur le point de faire l’effet d’une bombe. En effet, auto-école.net, tout juste arrivée sur le marché, fait déjà parler d’elle : le secteur d’activité semble bel et bien en pleine mutation.

Auto-école.net, dans la lignée d’Ornikar ?

Depuis déjà plusieurs mois, on ne cesse de parler d’Ornikar et de ses difficultés à percer dans le monde des auto-écoles. Cela fait près de 300 jours que la jeune entreprise se bat pour avoir sa place en tant qu’auto-école et, ainsi, proposer des leçons de conduite et un entraînement au code de la route à des tarifs réellement bas.

Pourtant, on sait que la profession de moniteur auto-école est strictement réglementée : on ne peut exercer librement ce métier sur le territoire français. C’est la raison pour laquelle Ornikar peine toujours à obtenir son agrément.

Contre toute attente, une start-up dans le même esprit n’a, quant à elle, pas eu de difficultés pour obtenir l’autorisation d’exercer : il s’agit de la société répertoriée à l’adresse auto-école.net. Uniquement localisée en Île-de-France, elle permet à des jeunes de bénéficier de 42 points de rendez-vous dans le but de réserver en ligne ses cours de pratique. A moindre coût, il est également possible de s’entraîner pour obtenir plus facilement l’examen du code de la route.

auto-ecole-lignee-ornikar

Auto-école.net et son ascension étonnante

En moins de trois mois, auto-école.net a réussi à obtenir l’agrément nécessaire pour exercer dans le secteur du permis de conduire – c’est cette démarche qui empêche toujours Ornikar de se développer à l’heure actuelle.

Concrètement, le site affirme pouvoir offrir jusqu’à 40 % d’économies pour avoir son permis de conduire, en comparaison au recours aux auto-écoles classiques. Son forfait de base est composé du code de la route et d’une base de 20 heures de pratique, pour le prix de 675 € seulement – dans certaines auto-écoles parisiennes, on dépasse facilement la somme de 2 000 € pour les mêmes prestations.

Pour limiter les coûts de fonctionnement, auto-école.net ne dispose que d’un seul local pour toute la région parisienne. Cependant, vu que les entraînements au code de la route se font en ligne, il n’est pas requis de se déplacer jusque dans ce bureau pour les apprentis conducteurs. Une plateforme d’e-learning propose des cours en vidéo, des manuels, des QCM et de nombreux tests d’auto-évaluation afin de s’entraîner à l’épreuve théorique.

auto-ecole-ascension-etonnante

De grandes ambitions pour des auto-écoles plus modernes

Tous les cours vidéo disponibles sur la plateforme d’apprentissage du site auto-école.net sont dispensés par de véritables moniteurs auto-école recrutés à l’aide de la contribution d’Olivier Boutboul, lui-même formateur de moniteurs.

Pour les mineurs âgés de plus de 16 ans, il est également envisageable d’accéder à la conduite accompagnée pour un total inférieur à 1 000 €, composé de trois rendez-vous pédagogiques comme dans la formation classique. Des formations pour le permis moto sont aussi proposées sur la plateforme.

L’ambition de la start-up est importante, lorsque l’on sait qu’elle n’a eu aucune difficulté pour obtenir l’agrément tant redouté par Ornikar : selon Stanislas Llurens, le dossier a été déposé par auto-école.net en avril dernier. Grâce à son respect scrupuleux de la législation en vigueur (disposition d’un local, de moniteurs agréés, etc), il a pu être validé dès le mois de juillet.

Finalement, tandis que le secteur du permis de conduire semble subir d’importantes mutations, on peut compter sur une modernisation des différents dispositifs : toujours en plein combat, les fondateurs d’Ornikar espèrent, eux aussi, pouvoir exercer dans un futur proche.

Notons que les moniteurs auto-école, ayant majoritairement suivi un mouvement de grève au milieu du mois de septembre, ne valident pas tous ces possibilités de modernisation, susceptibles de « privatiser » le permis de conduire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *