Bon plan : passer son permis pendant le service civique

bon-plan-permis-service-civique

Jeudi 18 septembre, pendant sa conférence de presse, le président de la République François Hollande a envisagé une alternative plus économique pour passer son permis de conduire. Il s’agirait, pour les jeunes, d’obtenir le précieux diplôme à l’issue du service civique.

Le permis de conduire est de plus en plus difficile d’accès

Aux jours d’aujourd’hui, le fait de passer avec succès son permis de conduire n’est plus anodin : il s’agit bel et bien d’un véritable parcours du combattant. En effet, les jeunes doivent réaliser plusieurs dizaines d’heures de pratique dans l’optique d’avoir le niveau nécessaire.

Par la suite, lorsque la confiance est suffisante et que les capacités sont jugées bonnes par le moniteur auto-école, il n’est pas toujours simple d’obtenir une place pour un examen pratique avec un inspecteur. Concrètement, les délais d’attente ne cessent de grandir, ce qui crée un lourd handicap pour les jeunes qui ont absolument besoin de ce passe-droit, pour trouver un travail, par exemple.

Finalement, les jeunes trouvent diverses astuces afin de se former de façon plus économique au permis de conduire. A ce titre, plusieurs entreprises proposent de louer une voiture double-commande dans le but de s’entraîner avec un parent ou un ami. Cette alternative permet d’éviter de multiplier son nombre de leçons avant de tenter sa chance à l’examen, afin d’économiser de l’argent.

permis-conduire-difficile-acces

Et si on passait le permis de conduire pendant le service civique ?

Aujourd’hui, l’État tente de redoubler d’astuces pour motiver les jeunes à faire leur service civique. Parallèlement, cette solution est plutôt avantageuse pour ceux qui l’adoptent, puisqu’elle permet d’obtenir une rémunération équivalente à celle d’un stagiaire.

Dans sa conférence de presse du jeudi 18 septembre 2014, le président de la République a avoué que le service civique, créé en mars 2010 par Nicolas Sarkozy, est une « grande idée » qu’il souhaite « élargir autant que possible ».

C’est dans la continuité du développement du service civique que François Hollande espère donner accès à des droits aux jeunes qui le réalisent, à l’image du permis de conduire plus facile à obtenir. Tandis que les inspecteurs auto-école ont fait une grève très récemment, ces modifications pourraient peut-être participer à une accalmie de ce secteur d’activité pour le moment très agité.

Actuellement, le service civique ne regroupe que 70 000 jeunes par an : il paraît donc indispensable de développer activement ce dispositif utile pour le pays. Le permis de conduire constitue une possible piste pour donner davantage envie aux jeunes de passer par le service civique.

passer-permis-service-civique

Un permis de conduire moins cher grâce au service civique

A l’époque du service militaire, il était tout à fait possible de passer l’examen du permis de conduire de façon totalement gratuite. Par l’intermédiaire du service civique, il faudra tout de même débourser une certaine somme, mais le prix final sera réellement bas – lorsque l’on sait que passer son permis de conduire par le biais des méthodes classiques coûte parfois plus de 2 000 €.

De façon plus concrète, le président François Hollande a pour objectif de confier à l’agence du service civique l’opportunité de négocier une sorte de « prix de gros » afin de faciliter le passage et l’obtention du permis de conduire. Le but est de s’arranger avec les auto-écoles et de dégager plusieurs dizaines de milliers d’heures de cours annuelles allouées aux jeunes passant leur service civique.

Finalement, d’ici l’année 2017, il est question d’augmenter le nombre de contrats de service civique de 70 000 à 100 000. L’enjeu est de taille pour l’emploi des jeunes, puisque ceux qui passent par ce moyen n’ont pas besoin de Pôle Emploi et signent directement un contrat de travail à la fin de leur expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *