Permis de conduire : fin des puces électroniques et nouveau permis probatoire ?

permis-conduire-puce-electronique

Mis en circulation depuis le mois de septembre 2013, le nouveau permis de conduire est déjà sur le point de subir des modifications. Cette carte de petite taille, supposée remplacer le célèbre papier rose, va perdre sa puce électronique. En effet, cette technologie a été jugée comme trop coûteuse.

La courte durée de vie du permis à puce électronique

A l’heure où le gouvernement français fait tout pour simplifier au maximum les nombreuses démarches administratives à faire dans la vie de tous les jours, il remet en cause un élément susceptible, lui aussi, de faciliter les contrôles des forces de l’ordre.

Si le permis de conduire à puce électronique a été mis en circulation en septembre 2013, il sera prochainement simplifié dans l’optique de diminuer les coûts de production. Concrètement, à compter de janvier 2015, les cartes produites ne comporteront plus de puce électronique.

Pierre-Henry Brandet, porte-parole de Beauveau, justifie simplement cette nouvelle mesure : « En ces périodes de contraintes budgétaires très fortes, il est impératif de se concentrer sur les priorités les plus urgentes. »

Actuellement, tous les titulaires du permis de conduire n’ont pas reçu la nouvelle version du diplôme. Le renouvellement prend en réalité plusieurs années, puisqu’il est impossible de changer le permis des millions d’automobilistes français en un temps record.

courte-vie-permis-puce

De nombreuses modalités du nouveau permis de conduire gardées

Si la puce électronique ajoutée au permis de conduire ne sera, d’ici quelques mois, plus qu’un souvenir, les autres dispositions prises par le gouvernement n’ont pas été remises en cause. Ainsi, le journal Le Figaro maintient que toutes les caractéristiques de cette minuscule carte vont être conservées. Inutile donc de s’inquiéter et de faire de la place dans son portefeuille : le certificat aura toujours l’avantageuse forme d’une carte de crédit.

De plus, tandis que l’ancien permis de conduire subissait régulièrement de nombreuses falsifications, la version sans puce qui sera mise en circulation à partir de janvier ne sera pas – non plus – falsifiable. Différents paramètres de sécurité initiés par l’imprimerie nationale vont être conservés.

Par ailleurs, si vous n’avez toujours pas reçu votre nouvelle version du permis de conduire, ne vous inquiétez pas trop. Inutile de se précipiter à votre préfecture, puisque tous les permis obtenus avant 2013 sont valables jusqu’en 2033. Le renouvellement se fera donc de façon progressive.

nouveau-permis-probatoire

Un permis probatoire valable deux ans ?

Le député UDI Jean-Christophe Fromantin a soulevé, récemment, une autre problématique que celle de la puce électronique dans le permis de conduire : les difficultés pour obtenir le précieux sésame, notamment à cause des délais d’attente.

Pour améliorer les conditions d’obtention du permis de conduire et faciliter son accès, Jean-Christophe Fromantin propose la mise en place d’un permis probatoire fourni par une société privée, valable deux ans sous le contrôle d’inspecteurs du permis.

Naturellement, si le moindre souci est identifié sur cette période de deux ans, le jeune conducteur devra repasser l’examen avec un inspecteur.  Finalement, l’objectif de ce projet est de créer une nouvelle façon d’apprendre à conduire et de valider ses compétences. Cette solution pourrait limiter efficacement les délais d’attente pour avoir une chance de passer l’épreuve pratique.

Les inspecteurs du permis de conduire, largement concernés par ce projet, ont – sans plus attendre – fait savoir leur avis. Après leurs manifestations régulières depuis le mois de juin, ils continuent à dénoncer cette volonté de privatiser le secteur du permis de conduire, considérée comme non-profitable, pour les professionnels comme pour les apprentis conducteurs.

Dans les semaines à venir, cette proposition devrait être discutée. Reste donc à savoir, par la suite, si une nouvelle mobilisation des inspecteurs est à prévoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *